Partitions
Protocolaires

Ear Piece

Pauline Oliveros (1998)

Difficulté ★

VOIR LA PARTITION ORIGINALE

VOIR LA PARTITION TRADUITE

Minimum 2 performeurs

Durée : jusqu’à la fin des questions

Thèmes : sons, philo, socio, mémoire, relaxation

Mots clés : mémoire, questions

Résumé

Exercice sur l’attention à l’écoute.

Pauline Oliveros

Pauline Oliveros est née le 30 mai 1932 à Houston, au Texas, d’une mère pianiste et d’un père danseur. Dès son jeune âge, elle est sensible aux sons de son environnement. Elle apprend l’accordéon, le cor et le tuba. En 1952, elle s’installe à San Francisco pour étudier la composition avec Robert Erickson et y enseigner l’accordéon et le cor. En 1958, elle découvre que son magnétophone enregistre des sons qu’elle ne perçoit pas elle-même, ce qui l’incite à étendre sa conscience des sons qui l’entourent. L’année suivante, elle s’associe à d’autres compositeurs pour créer un studio d’électroacoustique à l’université de San Francisco, où elle compose sa première pièce électronique, Time Perspectives. En 1967, elle devient directrice du Mills Center for Contemporary Music, où elle crée la série des “Bogs”. En 1985, elle fonde la Fondation Pauline Oliveros, devenue le Deep Listening Institute en 2005, pour promouvoir l’œuvre de femmes compositrices. Elle développe la notion d’écoute profonde en 1988 pour qualifier ses travaux croisant la musique et la pratique de la méditation. Elle enseigne à partir de 1968 et jusqu’à sa mort au Rensselaer Polytechnic Institute, Troy, NY. Pauline Oliveros décède le 24 novembre 2016. Elle a reçu de nombreux prix, notamment celui de la Society for Electro-Acoustic Music in the United States en 1999.

Matériel

• oreilles

Pour aller plus loin :