Partitions
Protocolaires

Incidental Music

George Brecht (1961)

Difficulté ★

VOIR LA PARTITION ORIGINALE

VOIR LA PARTITION TRADUITE

Minimum 1 ou 2 performeurs

Durée du morceau illimité

Thèmes : physique, impact, aléatoire

Mots clés : hasard, bois, graines, piano

Résumé

Création de musiques aléatoires à l’aide d’un piano, de cubes en bois et de graines.

George Brecht

George Brecht (1926-2008) était un artiste conceptuel et compositeur d’avant-garde américain, connu pour son travail artistique qui s’accompagne d’une profonde réflexion théorique mêlant art et science. Ses thèmes de prédilection incluent le hasard, l’aléatoire et le paradoxe. Il a étudié la chimie et travaillé dans plusieurs laboratoires pharmaceutiques jusqu’en 1965 .

Brecht a commencé sa pratique artistique en s’intéressant à l’aléatoire en 1953, et a écrit un livre intitulé “Chance Imagery” (Imagerie du hasard). Il a été influencé par le travail de John Cage et a suivi ses cours à la New School for Social Research de New York en 1958-1959.

Brecht est connu comme l’inventeur des “Events” Fluxus, des propositions d’événements à créer, rassemblées comme autant de protocoles sur de petites cartes éditées par George Maciunas. Il est lui même un des membres historiques de Fluxus.

Matériel

  • 1 piano avec assise
  • Cubes en bois
  • Haricots ou pois secs
  • Scotch

Index

  • Fluxus : mouvement d’art international et transdisciplinaire créé en 1960 à New York qui prône le non-art ou l’anti art, c’est-à-dire l’abolition de la frontière élitiste entre l’art et la vie et entre les différents champs artistiques. 

Pour aller plus loin :

Concerto for prepared piano and chamber orchestra, John Cage, 1950. Interprété par John Tilbury au Royal Albert Hall, 2012.

Sources vidéo

 Incidental Music, George Brecht, 1961. Interprété par Ben Vautier au Festival of Fantastics Roskilde, 1985.